Metro Supply Chain développe sa flotte électrique et son infrastructure de charge pour répondre aux besoins de ses clients en matière de livraison sans émission du moyen et du dernier kilomètre

December 6, 2021

Watch Video

Regarder la vidéo

TORONTO, le 6 décembre 2021 – Metro Supply Chain fait progresser la livraison zéro émission sur le moyen et le dernier kilomètre pour ses clients canadiens avec de nouveaux véhicules électriques (VE) et leur infrastructure de charge. En tant que pionnière de la technologie des VE, la société de solutions de chaîne d’approvisionnement de bout en bout exploite, depuis 2019, des VE et des camions à essence convertis. Ce dernier investissement, qui comprend un engagement à acheter des camions zéro émission supplémentaires en 2022, fait avancer le parcours d’électrification de la flotte de Metro Supply Chain.

Alors qu’il est de plus en plus évident que les activités humaines nuisent à l’environnement — et que le transport est un facteur important d’émissions de gaz à effet de serre — les entreprises doivent maintenant contribuer à réduire les émissions de carbone de leurs propres chaînes d’approvisionnement.

« Chez Metro Supply Chain, nous comprenons parfaitement l’impact des véhicules sur l’environnement et nous faisons notre part pour essayer de réduire notre empreinte carbone. Bien que nous commençons par introduire des véhicules électriques en Colombie-Britannique et au Québec, nous prévoyons exploiter des véhicules dans tout le pays pour aider à aplanir la courbe », explique Martin Graham, président du groupe de Metro Supply Chain.

Convaincue de la nécessité d’adopter une approche collaborative pour lutter contre le changement climatique, Custom Delivery Solutions — la solution complète de Metro Supply Chain pour le dernier kilomètre — s’associe à des entreprises telles qu’IKEA, qui partagent les mêmes valeurs et qui reconnaissent pleinement les avantages de devenir plus écologiques.

« Nous sommes très fiers d’être associés à une organisation aussi progressiste et axée sur le développement durable qu’IKEA, qui est prête à travailler avec nous non seulement sur l’introduction des véhicules électriques, mais également sur la restructuration du modèle de livraison traditionnel pour permettre un service client vraiment efficace », déclare Cedric George, président de Custom Delivery Solutions.

Grâce à l’essor du commerce électronique, IKEA a effectué l’an dernier un demi-million de livraisons à domicile au Canada et estime que cette demande continuera de croître. Parallèlement à l’importance de ses objectifs en matière de durabilité, l’entreprise s’engage à soutenir ses clients en leur proposant des solutions respectueuses du climat au moyen de la logistique VE et de l’infrastructure.

« IKEA est guidée par notre vision de créer un meilleur quotidien pour beaucoup de personnes. Notre stratégie positive People and Planet, qui a été développée conformément aux objectifs de développement durable des Nations Unies, nous soutient dans cette vision. Notre moteur de changement circulaire et positif pour le climat a des objectifs ambitieux pour nous d’atteindre 100 % de livraison zéro émission d’ici 2025 dans le monde. Ce processus pour électrifier notre livraison du dernier kilomètre serait impossible sans des partenariats comme Custom Delivery Solutions qui soutient notre logistique et qui répond aux besoins de nos clients à travers le pays », déclare Melissa Barbosa, gestionnaire du développement durable de IKEA Canada.

Metro Supply Chain

À propos de metro chaîne d’approvisionnement

Basé au Canada, metro chaîne d’approvisionnement crée et fournit des solutions de chaîne d’approvisionnement qui aident certaines des plus grandes et plus célèbres marques à améliorer leurs activités. Depuis plus de 40 ans, le groupe a pris de l’envergure avec plus de 80 sites et 6 000 employés en Amérique du Nord et en Europe. L’échelle, les capacités et la structure entrepreneuriale de Metro Supply Chain lui permettent de répondre aux besoins de chaîne d’approvisionnement les plus complexes de ses clients, y compris la création de réseaux de traitement des commandes et de livraison au « dernier kilomètre » pour le commerce électronique.